Conseils de santé simples et utiles à suivre pour les enfants

0

Très peu de consommation de sucre. Selon Institute of Pediatrics, en moyenne, les sucreries constituent 17 % de la consommation quotidienne d’aliments et de rafraîchissements d’un enfant. Les enfants qui obtiennent plus de 10% de leurs graisses régulières à partir de sucre ajouté sont plus à risque de nombreux problèmes de santé, notamment un taux de cholestérol élevé. Il existe également une menace de troubles dentaires, dans la durée.

Il est important d’éviter les aliments riches en sucre et, plutôt, de se concentrer sur l’offre au jeune de choix sains et équilibrés, y compris des fruits, des légumes et www, des pousses mélangées et des biscuits faits maison.

Une partie importante de notre système corporel est en fait composée d’eau. L’eau remplit également de nombreuses fonctions biologiques, comme les excréments de déchets, le graissage des articulations, mais aussi la défense des tissus sensibles, dont la colonne vertébrale.

Une consommation d’eau suffisante maintient toujours le corps hydraté, contribue à l’exigence de la température corporelle et peut même aider à prévenir les problèmes de santé, tels que l’irrégularité intestinale et les roches rénales. Les pros recommandent environ 2 litres d’eau par jour pour les enfants de plus de huit ans (3). La quantité peut varier en fonction du niveau de température ambiante et de l’activité physique. La règle simple est de montrer à votre enfant qu’il doit chercher de l’eau plutôt que toute autre boisson chaque fois qu’il a soif.

Inspectez les boissons

Conseils de santé simples et utiles à suivre pour les enfants

Les extraits de boissons gazeuses et de produits de fruits ainsi que le sucre ajouté contiennent une plus grande quantité de sucreries ainsi que des substances qui peuvent avoir un impact sur la santé et le bien-être en général. Selon le Harvard T.H. Chan Institution of Hygienics, la soude contient un niveau élevé de phosphates, qui peuvent facilement avoir des effets néfastes sur la santé des os.

Évitez les boissons gazeuses et les extraits de fruits riches en sucre et offrez à votre tout-petit des rafraîchissements sains et équilibrés comme alternative. Quelques options saines et équilibrées sont en fait l’eau de coco, le lait de vache faible en gras et renforcé, ainsi que la limonade maison. Vous pouvez également encourager votre enfant à posséder des fruits entiers au lieu de posséder des jus de fruits.

Évitez la politique du „plateau propre”

Avez-vous déjà établi une politique de plaque bien entretenue ? Si bien sûr, à ce moment-là, il est en fait temps de changer les règles. Les enfants consomment fréquemment en fonction de leur appétit ainsi que de leur expérience de satisfaction. Pousser un enfant à nettoyer son plateau pourrait conduire à des excès. De plus, les mamans et les papas qui compensent une assiette bien entretenue avec un pudding ou même divers autres aliments attrayants peuvent inconsciemment amener l’enfant à cultiver des routines de malbouffe.

Les professionnels expliquent qu’il n’y a aucune raison de forcer un enfant à laver son plateau, et que les enfants doivent être délégués de leur propre chef lorsqu’il s’agit de terminer leur repas (5). Si votre enfant est en fait un mangeur agité, vous pouvez essayer différentes sortes de cuisine. Cela dit, si votre tout-petit souffre d’insuffisance pondérale, a des problèmes de développement ou mange constamment mal, parlez-en à un médecin ou même à un expert en nutrition pédiatrique.

Desserts occasionnels

Il est normal de posséder une friandise de temps en temps, mais évitez de la servir régulièrement. Préserver un meilleur apport en sucreries est vital. Plusieurs mamans et papas ainsi que des tuteurs utilisent des friandises et aussi des chocolats noirs pour afficher la dévotion. Gardez cette stratégie périodique et minimale pour les occasions uniques, telles que les célébrations d’anniversaire.

Si votre tout-petit a la dent sucrée, à ce moment-là, de nombreux produits alimentaires typiquement délicieux pourraient être des alternatives saines et équilibrées. Quelques aliments généralement agréables que vous pourriez envisager de préparer sont les bananes, les patates douces, les mangues, les pommes à la crème et les produits laitiers à la noix de coco.

Régime alimentaire bien équilibré

Les enfants ont besoin d’un équilibre idéal de protéines saines, de vitamines, d’acides gras, de minéraux et de glucides pour un développement sain et équilibré. Vous pouvez harmoniser chaque aliment avec les bonnes quantités d’aliments qui fournissent tous les nutriments essentiels.

Il existe cinq groupes de repas, en particulier les légumes, les fruits, les aliments protéinés sains, les céréales et les produits laitiers. Efforcez-vous d’offrir à chaque aliment un volume bien équilibré d’aliments pour chaque groupe alimentaire.

  • Si possible, la moitié d’une assiette/repas doit comporter des légumes et des fruits. Maintenez une gamme variée de légumes et de fruits pour vous assurer que l’enfant bénéficie d’une santé et d’une nutrition saines.
  • Environ la moitié de la consommation régulière de céréales du tout-petit devrait être constituée de grains entiers.
  • Vous pouvez offrir du yogourt faible en gras ou même du lait avec un plat. Les enfants âgés de 8 ans et plus matures peuvent facilement consommer trois tasses de lait faible en gras à la fois.
  • Vous pouvez utiliser de nombreux aliments riches en protéines, notamment de la viande, des œufs, des amandes, des graines, et aussi des légumineuses.
  • Demandez à manger leur nourriture de manière adéquate. Cela assure une bonne digestion, et l’enfant peut facilement ramasser un estomac complet car il consomme petit à petit. Cela minimise la possibilité d’abuser.

Réalité rapide. Les jeunes ont besoin de graisser à partir de ressources telles que les amandes, les graines, le poisson, ainsi que les huiles végétales, qui contiennent des acides gras polyinsaturés et monoinsaturés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici