SBS - Syndrome du bébé secoué

Le syndrome du bébé secoué (SBS) est un sous-ensemble des traumatismes crâniens infligés ou traumatismes crâniens non accidentels, dans lequel c'est le secouement, seul ou associé à un impact, qui provoque le traumatisme crânien.
Il survient la plupart du temps chez un nourrisson de moins de 1 an.

Chaque année, 180 à 200 enfants seraient victimes, en France, de cette forme de maltraitance ; ce chiffre est certainement sous-évalué.
La méconnaissance du diagnostic expose au risque de récidive.

Recommandation

Audition publique - Haute Autorité de Santé - Validation mai 2011

Le syndrome du bébé secoué est un traumatisme crânien infligé par secouement. Il est observé chez des nourrissons de moins de 1 an, souvent moins de 6 mois. Les symptômes ne sont pas spécifiques et d'importance variable. Les conséquences sont graves : décès, séquelles neurologiques. Le taux de récidive du secouement est élevé, estimé à plus de 50 % des cas, ce qui souligne l'importance de reconnaître le syndrome et de prévenir la récidive. Les objectifs de cette audition publique étaient :

  1. d'améliorer la reconnaissance du syndrome du bébé secoué par les professionnels de santé et d'en préciser la démarche et les critères diagnostiques ;
  2. d'identifier les mécanismes lésionnels possibles ;
  3. de préciser la conduite à tenir pour protéger le nourrisson

Critères diagnostiques, selon les lésions observées, de traumatisme crânien infligé par secouement chez un enfant de moins de 1 an après élimination des diagnostics différentiels.



Audition Publique « Syndrome du bébé secoué, quelle certitude diagnostique, quelles démarches pour les professionnels » 2011.
Organisée avec le soutien méthodologique de la HAS, par la Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation (SOFMER).
Iconographie : Société Francophone d'Imagerie Pédiatrique et Prénatale 

 


Pour les professionnels
 

Toutes les vidéos des interventions lors de l'Audition Publique
 : SBS : quelle certitude diagnostique, quelles démarches pour les professionnels ?
SOFMER Audition Publique - Lyon, 14 octobre 2009

Dr Mireille Nathanson - co-présidente de la Commission d'audition pédiatre, spécialiste des questions de maltraitance
 : Quels sont les critères diagnostiques qui permettent d’identifier un bébé secoué?

 : Que doit faire un médecin lorsqu'il repère un bébé qui a peut-être été secoué ?

Fabienne Quiriau - co-présidente de la Commission d’audition, directrice générale - Convention Nationale des Associations de Protection de l’Enfant (CNAPE)
 : Face à un syndrome de bébé secoué, quelles sont les recommandations pour les professionnels ?

 


Pour les parents

  Pourquoi secouer un bébé est-il un acte si grave pour la santé de l'enfant ? Comment faire lorsque l'on est excédé par les pleurs de son bébé ? Le Dr. Anne-Laurent-Vannier informe de jeunes parents.
 1 : Bébé secoué : Ce que savent les jeunes parents

 2 : Bébé secoué : Les réponses du médecin

  Question au Dr. Anne Laurent-Vannier, chef du service de rééducation des pathologies neurologiques acquises de l'enfant, hôpitaux de Saint-Maurice.
 3 : Pourquoi avoir mis en place une campagne d’information sur les pleurs du nourrisson et le syndrome du bébé secoué auprès des jeunes parents
Categories PRO: 
Top