Questions fréquement posées

L'Assurance Maladie répond à vos questions

À qui est destiné le vaccin ?

La vaccination de la grippe saisonnière est fortement recommandéepour les personnes les plus fragiles (dont les femmes enceintes) car le virus est plus dangereux chez elles. La vaccination des soignants et des personnes s'occupant de jeunes enfants ou de personnes âgées est vivement conseillée.

 Comment s'y prendre ?

Comme les souches virales rencontrées varient d'une année à l'autre, il est indispensable de se faire vacciner chaque année.

  • Il faut environ deux semaines après le vaccin pour être protégé ;
  • Une seule injection annuelle suffit, mais pour les enfants de moins de neuf ans, jamais vaccinés contre la grippe, deux injections, à quatre semaines d'intervalle, sont nécessaires.
Mon vaccin est-il pris en charge par l'Assurance maladie ?

L'Assurance maladie prend en charge le vaccin contre la grippe saisonnière à 100 % pour :

  • les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • les femmes enceintes quel que soit le trimestre de grossesse ;
  • les personnes atteintes de certaines affections* ;
  • les personnes obèses ;
  • l'entourage familial de nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave* ;
  • les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ainsi que dans un établissement médico-social d'hébergement quel que soit l'âge ;
  • Certains professionnels de santé*.

* Pour connaître les personnes ciblées par les recommandations vaccinales, consultez le site de Légifrance, ou demandez conseil à votre médecin traitant.

L'injection du vaccin est remboursée au taux habituel, sauf pour les patients pris en charge à 100 % au titre d'une affection de longue durée (ALD) pour laquelle la vaccination est recommandée


L'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé
répond à vos questions

Téléchargez le fichier :
Questions / Réponses sur les antiviraux - 09/09/2009

1. Quels sont les médicaments antiviraux contre la grippe A (H1N1)v disponibles en France ?
Quelle est la différence entre un antiviral et un vaccin ?
2. Que faut-il traiter avec des antiviraux ?
3. Quels sont les antiviraux disponibles en France ?
4. Quand faut-il traiter le patient avec des antiviraux ?
5. Dans quelles situations TAMIFLU® ou RELENZA® sont-ils contre-indiqués ?
6. Quel antiviral peut être prescrit aux enfants de moins de 1 an ?
7. Quelles sont les modalités d'administration de TAMIFLU® chez l'enfant ?
8. Quels sont les effets indésirables de TAMIFLU® ?
9. Quels sont les effets indésirables de RELENZA® ?
10. Quels sont les risques de la grippe A (H1N1)v chez une femme enceinte ?
11. Quelle est l'expérience avec TAMIFLU® ou RELENZA® chez la femme enceinte
12. Quel médicament antiviral prescrire à une femme enceinte en cas de grippe A (H1N1)v déclarée ?
13. Un traitement antiviral préventif est-il possible chez la femme enceinte ?
14. Une femme traitée par TAMIFLU® ou RELENZA® peut-elle poursuivre l'allaitement ?
15. Où peut-on consulter des informations complémentaires sur la grippe A (H1N1)v et son traitement en
cours de grossesse et d'allaitement ?
16. Y-a-t'il un risque à utiliser TAMIFLU® ou RELENZA® en cas de déficit en Glucose-6-Phosphate
Déshydrogénase (G6PD) ?
17. Quels sont les risques d'interaction de TAMIFLU® ou RELENZA® avec les autres médicaments ?
18. TAMIFLU® et RELENZA® et vaccination contre la grippe saisonnière ?
19. TAMIFLU® et RELENZA® et vaccination contre la grippe A (H1N1)v ?
20. Que faire en cas de survenue d'effet(s) indésirable(s) à la suite de la prise de TAMIFLU® ou RELENZA® ?
21. Peut-on contribuer à faire progresser les connaissances sur les antiviraux utilisés contre la grippe A
(H1N1)v en cours de grossesse et d'allaitement ?
22. Existe-t-il d'autres mesures à prendre en cas de grippe avérée ou suspectée ?

Categories PRO: 
Top