Drogue

Institut National de Prévention et d'Education de la Santé

Documentation Toxi[  ]base

Institut National de Veille Sanitaire
  • BEH n°10-11 du 10 mars 2009
    Numéro thématique : Femmes et addictions
    - Femmes et addictions dans la littérature internationale : sexe, genre et risques
    - La question du genre dans l'analyse des pratiques addictives à travers le Baromètre santé, France, 2005
    - Genre et caractéristiques sociales des consommateurs de drogues à l'adolescence, France, 2000-2005
    - Femmes usagères de drogues et pratiques à risque de transmission du VIH et des hépatites. Complémentarité des approches épidémiologique et socio-anthropologique, Enquête Coquelicot 2004-2007, France
    - Ce que les femmes disent de l'abstinence d'alcool pendant la grossesse en France
    - Faisabilité de la surveillance du syndrome d'alcoolisation foetale, France, 2006-2008

Académie de médecine

Société Française de Santé Publique

Cellule Parentalité et Usage de Drogues au CHU de Montpellier

CHU de Montpellier
  • Le Narguilé

Source : Midi Libre, 18 août 2006 - article sélectionné par le CIRDD de Montpellier

Les salons de thé qui proposent de fumer le narguilé sont nombreux et à la mode à Montpellier.
Le premier à offrir cette pratique à ses clients l'a fait il y a déjà 6 ans : le narguilé ou shisha, pipe à eau orientale, se fume de manière particulière « avec un parfum de convivialité (...) préambule à un voyage aux mille senteurs » : fraise, réglisse, cerise, pomme, ... ont beaucoup de succès.

Cependant, un spécialiste en pneumologie du CHU de Montpellier alerte les usagers sur la toxicité de la shisha, car bien que l'eau adoucisse les effets de l'inhalation, le taux de monoxyde de carbone aspiré à partir du narguilé est 300% supérieur à celui d'une cigarette, et sa fumée contient goudron, plomb, arsenic entre autres produits nocifs.

Le Pr Philippe Godard estime le narguilé
« désastreux pour la santé ».

lire aussi: Tout ce que vous ne savez pas sur la chicha?

Categories PRO: 
Top