Vos questions sur la préparation à la naissance

- L'anesthésie péridurale

Source : La péridurale en salle d'accouchement

Dr Ruth Landau, Chef de Clinique, unité d'Anesthésie Gynéco-Obstétricale - Hôpitaux Universitaires de Genève
 

- Est-ce que mon bébé va être affecté par la péridurale ?
La réponse est NON !
Les doses de médicaments administrés par voie péridurale sont tellement faibles, que même si une partie passe le placenta et dans la circulation foetale, on n'observe pas d'effets sur le fœtus. En revanche, il est important de surveiller votre pression artérielle et éviter qu'elle ne baisse trop, puisque la circulation fœtale dépend de la pression artérielle maternelle. Ceci peut-être parfois bénéfique, puisque le stress maternel engendré par la douleur, peut parfois perturber la circulation fœtale.
 
- Vais-je pouvoir allaiter ?
La réponse est OUI !
Les doses de médicaments administrés par voie péridurale sont tellement faibles, que même si une partie passe dans le lait, ce qui n'est même pas sûr, on n'observera pas d'effets sur votre bébé. De plus, la péridurale n'affecte pas la capacité de votre bébé à têter.
 
- Est-ce que je risque d'être paralysée ?
La réponse est NON !
Le risque de complications neurologiques graves, comme la paralysie, est quasiment nulle. Il est possible que vous ayiez entendu parler de certains cas compliqués, mais il faut savoir que de nos jours, les péridurales sont faites de routine par des médecins-anesthésistes, que le matériel utilisé et les produits injectés sont beaucoup plus sûrs.
 
- Est-ce que la péridurale va prolonger la durée du travail, augmenter le risque de forceps ou de césarienne ?
Ceci est une question qui est restée longtemps controversée. Actuellement, il y a suffisamment d'études qui montrent que la péridurale peut prolonger le travail de 10-15% (en général, d'une heure ou deux), sans répercussions sur l'incidence de forceps ou de césarienne. Il semblerait même, qu'avec la rachi-péridurale, le travail puisse être accéléré, puisqu'il y a une étude récente qui montre que la vitesse de dilatation du col est doublée avec une rachi-péridurale (accouchement plus rapide).
 

- Est-ce que ça fait mal ?
La procédure ne devrait pas être douloureuse, puisque le médecin-anesthésiste fait une anesthésie locale de la peau avant de poursuivre la procédure. Les sensations douloureuses sont souvent en relation avec l'appréhension. Si le médecin-anesthésiste fait une rachi-anesthésie, vous serez soulagée dans la minutes qui suit l'injection intra-rachidienne, et probablement même avant qu'il ait finit de mettre le pansement. Si l'analgésie se fait par la péridurale, vous serez confortable au bout de 5-15 minutes. Chaque réinjection dans le cathéter péridural met 5-10 minutes avant d'agir.

 

- Combien de temps dure la péridurale ?
Tant que la perfusion continue est branchée sur la péridurale, celle-ci va agir. Dès qu'on arrête la perfusion continue, l'effet s'estompe dans les 2-3 heures qui suivent, et la récupération est complète dans les 4-6 heures qui suivent.

Top