Idées fausses - Questions / Réponses

Quelques idées fausses

Je fume, donc je ne pourrais pas allaiter!

Même si vous fumez, vous pourrez allaiter en respectant ces conseils :

  • Limiter votre consommation en utilisant des gommes
  • Attendre 2 heures entre la dernière cigarette et la tétée.

mais le mieux serait d'arrêter de fumer.


J'ai arrêté de fumer dès que j'ai su que j'étais enceinte, mais mon compagnon fume dans la maison. Il pense que le bébé est protégé dans mon ventre.

  • Faux, vous inhalez passivement des quantités importantes de fumée qui se transmettent à votre bébé, dans l'utérus. Demandez à votre compagnon de bien vouloir respecter la qualité de l'air que vous respirez et de ne pas fumer à l'intérieur de la maison.

Si je prends des patchs à 21 milligrammes alors que je ne fume que des cigarettes légères, je vais être surdosée ainsi que le bébé.

  • Le taux de nicotine affiché sur les paquets de cigarettes ne correspond pas aux quantités que vous pouvez inhaler. Celles-ci sont 10 à 20 fois supérieures, donc un timbre apportant 21 mg de nicotine ne vous apportera aucun surdosage.

J'ai déjà bien diminué ma consommation de cigarettes depuis que je suis enceinte. J'arrêterai à la naissance pour allaiter le bébé.

  • Pourquoi ne pas arrêter dès maintenant. Le bébé n'est pas protéger dans l'utérus contre le tabac. D'autant plus, que lorsque l'on diminue le nombre de cigarettes fumées on augmente la profondeur de l'inhalation pour avoir la même dose de nicotine. Le taux de substances toxiques inhalé diminue peu. Ainsi, le taux d'oxyde de carbone que l'on peut mesurer facilement avec un CO testeur est inchangé dans la plupart des cas de réduction du nombre de cigarettes !

Je fume, mais j'aère toujours après avoir fumé, c'est sans inconvénient pour le bébé.

  • Faux ! les particules de tabac restent imprégnées dans les tissus, les rideaux, le canapé pendant 7 à 8 semaines, même en aérant les pièces. Il vaut mieux aller fumer à l'extérieur !

Je fais très attention à réduire ma consommation de moitié et je ne fume que le soir.

  • Réduire la consommation ne réduit pas toujours les risques autant qu'on le croit.
Top