Protection des enfants et des victimes

 Les dispositifs mis en place

pour protéger les enfants



La Défenseure des enfants

Depuis sa création,
l'Institution du Défenseur des Enfants construit patiemment son travail, en gardant le cap sur les deux objectifs essentiels que la loi lui a fixés :

  • recevoir et traiter les cas individuels de violations des droits de l'enfant
  • identifier des problématiques d'ensemble dont les mineurs peuvent souffrir.

A lire sur le site de la Défenseure des enfants :



Le Défenseur des droits

Le Défenseur des droits

Le Défenseur des droits est chargé de défendre et de promouvoir l'intérêt supérieur et les droits des enfants. Il est assisté dans cette mission par la Défenseure des enfants.

Le Défenseur des droits présente chaque année au Président de la République, au Président de l’Assemblée Nationale et au Président du Sénat, un rapport consacré aux droits de l’enfant, à l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant, le 20 novembre.



Alerte Enlèvement

Alerte enlevementLe Garde des Sceaux, ministre de la Justice, a signé, le 28 février 2006, une convention visant à mettre en place un système d'alerte de la population en cas d'enlèvement d'un enfant mineur avec des représentants du ministère de l'intérieur et de l'aménagement du territoire, du ministère de la défense, du ministère des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer, du conseil supérieur de l'audiovisuel, des principaux médias français (presse, radio, télévision), des sociétés de transports (SNCF, RATP, autoroutes) et des associations de victimes. lire la suite

A lire sur le site Alerte Enlèvement

Votre enfant a été enlevé :

ce que vous devez faire

  • En cas de disparition de votre enfant, contactez en priorité l'école ou la crèche dans laquelle votre enfant est inscrit afin de vérifier qu'il n'a pas été retenu de manière imprévue.
  • Si vous êtes divorcé et que vous partagez l'autorité parentale de votre enfant, contactez l'autre parent, en effet il est possible que ce dernier ait pris une initiative sans vous en avertir.
  • En cas de réponse négative ou si l'heure est tardive, essayez de contacter les parents de ses amis les plus proches pour vous assurer qu'il n'a pas oublié de vous prévenir de son détour.
  • Pensez aussi à contacter vos voisins, qui ont peut-être hébergé votre enfant en cas de perte de clefs ou d'accident domestique.

    Enfin, si ces démarches n'aboutissent pas vous devez contacter le commissariat le plus proche de votre domicile ou la brigade de gendarmerie en appelant le 17
     

Sécurité de votre enfant, des conseils :

A lire sur le site du minstère de la justice
Enlèvements internationaux d'enfants
et droits de visite transfrontalières



Lutte contre la pédophilie

Site de protection des mineurs pour lutter contre la pédophilie
Conseils
Signalement
Textes de loi
Liens utiles

Top