Prendre l'avis de votre médecin

Les petits maux de la grossesse ne donnent qu'exceptionnellement lieu à des complications graves.
Les femmes enceintes doivent être encouragées
à signaler les symptômes ressentis.
Ces symptômes doivent être pris en considération
par la personne qui suit la grossesse sans les banaliser.

 

Le rapport "bénéfice/risque" d'un traitement

Le médecin est toujours le mieux placé pour analyser et évaluer le rapport "bénéfice/risque" d'un traitement médicamenteux au cours de votre grossesse. Dans la plupart des cas, une solution acceptable est possible pour assurer un bénéfice maternel et respecter au mieux l'intégrité du fœtus.

 

Traitement médicamenteux ou pas ?

Lorsque la prise en charge de la pathologie le permet, le médecin vous proposera en première intention des mesures hygiéno-diététiques simples.

Ce n'est qu'en deuxième intention et seulement si nécessaire, qu'il vous proposera une solution médicamenteuse.

Il vous rassurera sur une prise médicamenteuse nécessaire (l’absence de traitement pouvant être plus risquée que le traitement lui-même).

Top