Prévention de la carie dentaire

Produits de santé sources de fluor utilisés dans la prévention de la carie dentaire

Il existe environ une cinquantaine de spécialités pharmaceutiques contenant des fluorures indiquées dans la
prévention de la carie dentaire et administrées sous forme orale (comprimés, solution/gouttes buvables).

Les topiques à forte teneur en fluor (>150 mg/100g ou > 1500 ppm) sont soumis à l'obtention d'une AMM. C'est le cas de certaines pâtes dentifrices, des gels et des vernis fluorés. Ils sont vendus en pharmacie.

 

Produit de santé Statut  Voie d'administration
Comprimés, gouttes Médicament (AMM)  Systémique
Dentifrices :
Teneur en fluor < 1500 ppm
Teneur en fluor > 1500 ppm 
Produit cosmétique
Médicament (AMM)
 

Topique
Topique

Bains de bouche  Produit cosmétique
(seul Fluocaril® bifluoré
dispose d'une AMM)
Topique 
Gommes à mâcher  (seul Fluogum®
dispose d'une AMM)
 
Topique 
Vernis fluorés  Dispositif médical (CE)
ou Médicament (AMM) 
Topique à usage professionnel  
Gels fluorés :
Teneur en fluor < 1500 ppm
Teneur en fluor > 1500 ppm  
Produit cosmétique
Médicament (AMM) 
 

Topique
Topique à usage professionnel 



Attention au surdosage en fluor

 - La fluorose dentaire

La dose à ne pas dépasser pour éviter tout risque de fluorose est de 0,05 mg/j par kg de poids corporel, tous apports confondus, sans dépasser 1 mg/j (donnée OMS).

La fluorose dentaire est due à un surdosage en fluor, pendant plusieurs mois ou années, survenant lors de la période de minéralisation des dents. Le développement complet des cristaux de l'émail est perturbé par l'excès de fluor conduisant à un tissu fluorotique poreux. Si l'atteinte est importante, l'émail poreux est susceptible d'incorporer tout élément exogène coloré et engendrer une coloration des dents (allant de la simple tache blanche à une nappe marron, ou brune).
La sévérité des altérations est multifactorielle et dépend de la dose ingérée, du moment d'exposition (phase de
formation de l'émail), de la durée d'imprégnation et de la variabilité interindividuelle.
L'accumulation et la méconnaissance des diverses sources d'apport de fluor sont à l'origine de la plupart des cas de fluorose dentaire. Dans la majorité des cas, le retentissement est principalement esthétique.
Il faut donc être particulièrement vigilant pour les enfants âgés de 0-4 ans, période de minéralisation des couronnes des incisives, ce d'autant qu'à cet âge et jusque vers l'âge de 6 ans, une quantité importante de dentifrice est ingérée involontairement.

NB : La prescription de fluor par le médecin ou chirurgien dentiste ne fera qu'après une étude précise de l'apport du fluor alimentaire.


Source : AFSSAPS - Mise au point sur l'utilisation du fluor dans la prévention de la carie dentaire avant l'âge de 18 ans
Octobre 2008


 

Alerte de l'AFSSAPS 

Dentifrices contenant du diéthylène glycol (DEG) ou contaminés par des bactéries.

Top