Préparation du biberon

 - Préparer la bonne quantité

La quantité, par biberon et par jour, dépend bien sûr de l'âge de votre bébé. Votre médecin vous guidera. Vous trouverez aussi des indications sur les boîtes de «lait». Ces quantités constituent des moyennes.

Sachez qu'un bébé mange suivant ses besoins, selon le jour ou même l'heure. Respectez son appétit. Il peut laisser la moitié d'un biberon à un repas, et réclamer un supplément à un autre...

Si sa courbe de croissance est régulière et qu'il est satisfait après ses biberons, c'est qu'il mange suffisamment.

 

1 - Utilisez de l'eau faiblement minéralisée 

 

L'eau en bouteille  convient à votre bébé si elle porte un étiquettage obligatoire de la bouteille d'eau mentionnant si l'eau : "Convient pour la préparation des aliments des nourrissons"
La bouteille doit être ouverte depuis moins de 24 heures. Au delà, ne pas l'utiliser.
  

L'eau du robinet n'est pas recommandée avant l'âge de 6 mois en raison du système digestif immature de bébé.
Après 6 mois, vous devez vérifier auprès de votre mairie si la qualité de l'eau distribuée à votre robinet est bonne pour votre enfant (les pédiatres recommandent une eau contenant moins de 15 mg de nitrates par litre).
De plus elle ne doit être ni adoucie ni filtrée à domicile.
Toutefois, utilisez seulement l'eau froide (attention à la position du mélangeur), laissez couler l'eau 1 à 2 minutes si vous n'avez pas utilisé votre robinet récemment. Dans le cas contraire, 3 secondes suffisent.
Si votre robinet est équipé d'un diffuseur à son extrémité, pensez à le détartrer régulièrement : dévissez le diffuseur et placez le dans un verre de vinaigre blanc.  

  

2 - Ajoutez le "lait" en poudre

1 mesurette (fournie dans chaque boîte) rase de «lait» en poudre pour 30 ml d'eau.

Soyez très attentive à bien respecter cette proportion. 

Agitez bien pour un mélange parfait sans grumeaux.

 

3 - Vous pouvez proposer le lait à température ambiante, surtout l'été.

Si vous le faites chauffer, agitez le biberon et vérifiez toujours avant de le donner à votre bébé qu'il ne soit pas trop chaud, en déposant quelques gouttes sur le dos de votre main.

 

 

 

Sources : extrait de : Allaitement et l'alimentation de l'enfant de 0 à 3 ans de l'INPES 
et des
Recommandations de l'AFSSA



 - Choisir le biberon

Certains biberons en plastique contiennent du BPA - Bisphénol A.
Bien que l’Autorité européenne de sécurité des aliments a conclu en juillet 2008 que «l’exposition effective au BPA se situait bien en dessous de la dose journalière admissible», le collectif Réseau Environnement Santé appelle à la prudence et conseille de minimiser l'exposition des nouveaux-nés et des jeunes enfants à ce matériau.

Des études internationales récentes ont démontré que ces molécules pourraient avoir des effets, encore mal mesurés, sur le système hormonal humain, notamment chez les nourrissons. Le Sénat (24 mars 2010) vient de faire une proposition de loi visant à suspendre la commercialisation des biberons au bisphénol A

Top