Les soins : pendant les soins

Les soins : pendant les soins
 

Laisser au bébé la possibilité de reprendre son souffle,
qu’il accepte le soin en arrêtant de manifester des signes d’inconfort.

 

Comportement
du bébé

 

Recommandations de soins suivies
par l'équipe soignante à l'hôpital

 - Signes d'inconfort :
 - Jambes tendues,
 - doigts écartés,
 - sourcils froncés,
 - dos cambré,
 - tortillement

  Le prématuré est en pleine croissance neuronale ; les expériences vécues pendant l’hospitalisation s’inscrivent dans sa mémoire. © CHU Montpelllier - Laisser au bébé la possibilité de reprendre son souffle, qu'il accepte le soin en arrêtant de manifester des signes d'inconfort en baissant la vitesse d'exécution du soin voire en arrêtant quelques secondes.

 - Envisager d'exécuter les soins en laissant le bébé sur le côté : il pourra utiliser ses propres compétences pour se rassurer (prise de TA, T°, soin de siège, aspiration)

 - Auto-régulation :
 - met ses mains près
   de sa bouche,
 - suce ses doigts 
   - Apporter un soutien durant les soins avec la main, un lange, les parents, une deuxième personne si besoin afin de favoriser la flexion et développer les compétences du bébé : main sous les pieds, doigt à grasper, tétine à sucer, lange enveloppant.

 - Coordonner les intervenants extérieurs et les aider en assurant le confort du bébé (EEG, Rx, Fo). 

Pourquoi ?

 - Le prématuré est en pleine croissance neuronale ;
les expériences vécues pendant l'hospitalisation s'inscrivent dans sa mémoire.

 



Comportement
 du bébé

 

Recommandations de soins suivies
par l'équipe soignante à l'hôpital

 - Fréquence respiratoire,
nombre et durée des
pauses, présence ou
non de tirage, de
battements des ailes du nez,
saturation en O2 supérieure
à 92%, teint du bébé, tonus

 

 © CHU Montpelllier

 - Le sevrage de l'aide respiratoire dépend de l'état de l'enfant : ne pas réaliser de sevrages pendant les soins.

 - Utiliser les périodes de calme, ou de peau à peau pour le sevrage.

Pourquoi ?

 - Les efforts fournis pour respirer sont très importants.
 - Les études montrent une oxygénation de meilleure qualité et un besoin en oxygène moins important en peau à peau. 

 



Comportement
 du bébé

 

Recommandations de soins suivies
par l'équipe soignante à l'hôpital

 - Spasme

 - Désaturation

 - Bradycardie 

  Procéder à l'aspiration naso-pharyngée de manière douce, avec du sérum réchauffé en soutenant bien l'enfant © CHU Montpelllier - Procéder à l'aspiration naso-pharyngée de manière douce, avec du sérum réchauffé en soutenant bien l'enfant.

 - Diminuer le nombre d'aspirations dès que possible.

 - Pas de systématique.

 - Un nettoyage de nez peut suffire. 

Pourquoi ?

 - L'aspiration est un soin extrêmement stressant, une épreuve qui bloque le système respiratoire du bébé.

 

Remerciements : nous remercions les parents et leur(s) bébés pour leur collaboration dans l'élaboration de ce guide et leur autorisation à diffuser les photos qui illustrent ces pages.


Source : Soins de développement en néonatalogie
Equipe du service de Pédiatrie néonatale et réanimations - CHU Arnaud de Villeneuve - Montpellier : 
Stella Chillault, Catherine Bouschbasher, Gilles Cambonie, Laurence Chandebois, Renaud Mesnage, Jean Charles Picaud

Top