Les appareils qui surveillent le bébé

Les appareils qui surveillent le bébé
 

De nombreux appareils entourent votre enfant
et sont nécessaires à sa surveillance :

Fiches pratiques

Téléchargez le guide à l'usage des parents © CHU Montpelllier  Téléchargez le guide à l'usage des soignants © CHU Montpelllier

 

 

 

 - La couveuse ou incubateur

Il dort dans une couveuse ou incubateur qui lui permet de rester au chaud avec un cocon autour de lui.
Si son état de santé le permet, le peau à peau contre vous est un moyen aussi efficace pour maintenir sa température.
En grandissant, votre bébé dormira dans un berceau.

 

La couveuse ou incubateur © CHU Montpelllier

 

 - La scope

Il s'agit d'un appareil de surveillance relié au bébé par différents câbles :
* Un câble relié à 3 électrodes (pastilles collées sur la poitrine du bébé) permet de capter les battements du coeur et les mouvements respiratoires. Le tracé vert correspond à la courbe cardiaque, le jaune à la respiration.
* Un câble relié à un capteur produisant une lumière rouge, permet de connaître son taux d'oxygène (saturation). Cela correspond à la courbe bleue.
* Un câble relié à un brassard à tension permet de prendre la tension artérielle..

 

Le scope © CHU Montpelllier

 

 

 - L'infant flow

Cet appareil est aussi utilisé pour aider le bébé à respirer à l'aide d'un masque posé sur son nez.

Contrairement au respirateur, c'est le bébé qui fait l'effort de respirer, il est aidé par une pression d'air supplémentaire apporté par cet appareil.

L'infant flow © CHU Montpelllier

 

 - La perfusion

Votre bébé peut avoir besoin d'une perfusion pour le nourrir et recevoir des médicaments. Un petit tuyau appelé cathéter est introduit soit dans une veine au niveau du nombril (cathéter ombilical), soit dans une veine du bras ou de la jambe (nouille ou KTPC). Il est relié à des machines par un système de tubulures. Ces appareils s'appellent pompe à perfusion et pousse seringue électrique. Ils permettent de régler la vitesse de la perfusion.

La perfusion © CHU Montpelllier
 

 - La sonde gastrique

 

La sonde gastrique © CHU Montpelllierest un tuyau qui est introduit par la bouche ou la narine et qui descend jusqu'à l'estomac. Elle permet d'en vérifier le contenu et d'y amener du lait. Elle est fixée au dessus des lèvres par des sparadraps appelés moustaches.

 

 

Remerciements : nous remercions les parents et leur(s) bébés pour leur collaboration dans l'élaboration de ce guide et leur autorisation à diffuser les photos qui illustrent ces pages.


Source : Comprendre et mieux connaître le bébé prématuré... Guide à l'usage des parents

Equipe du service de Pédiatrie néonatale et réanimations - CHU Arnaud de Villeneuve - Montpellier : 
Stella Chillault, Laurence Chandebois, Catherine Bouschbasher, Gilles Cambonie.

Top