Le trotteur - youpala

Même en ne sachant pas marcher, le bébé apprend rapidement à se déplacer vite avec. La prise de vitesse multiplie les risques en tout genre.

Source : Commission de la Sécurité des Consommateurs - Le trotteur 

Les trotteurs, également appelés « youpalas » permettent à l'enfant de 8 à 16 mois de se déplacer rapidement en position debout.
Constitués d'un cadre et d'une nacelle rigide ou souple, ils sont parfois transformables en chaises hautes.

Le trotteur est conçu pour des enfants n'ayant pas encore acquis la marche. Mais, même en ne sachant pas marcher, le bébé apprend rapidement à se déplacer et cette prise de vitesse multiplie les risques d’accidents.

 - Les risques

Une étude du service pédiatrie de la faculté de médecine de Strasbourg a établi que plus de 40 % des traumatismes crâniens recensés chez les enfants de moins de 12 mois étaient dus à un accident de trotteurs.
Cette étude a révélé que la quasi-totalité des accidents était due à des chutes dans les escaliers ou de marches.

D’autre part, des études au Canada et aux Etats-Unis ont démontré que l’utilisation de ce matériel de puériculture retardait la marche autonome des enfants de 2 à 4 mois et serait également à l’origine de troubles de l’équilibre ainsi que d’aspects de pseudodiplégies chez les jeunes enfants marchant en équin, du fait du siège situé trop haut.

Le trotteur peut également être à l’origine de nombreux autres accidents:

  • objets en hauteur qui tombent après avoir été heurtés,
  • brûlures des mains sur les portes de four ou d’inserts.


 - Les conseils et précautions principales à respecter

Pour éviter les chutes restez très vigilants :

  • N’utiliser le trotteur que sur une surface plane, de plain-pied (au rez-de-chaussée), sans marche, escalier ou dénivellation.
  • Choisir un trotteur présentant un dispositif de freinage, qui bloque le trotteur à l’approche du vide (marche d’escalier), actionnable très rapidement par un adulte. Mais il est préférable de protéger l’escalier avec une barrière.
  • Lorsque le trotteur est transformable en chaise haute, s’assurer que la partie siège et la partie trotteur sont solidaires et que les sangles destinées à attacher l’enfant sont bien en place.
  • Ne jamais poser un trotteur sur une table ou un autre meuble.

 

 

Attention aux portes de four brûlantes, aux vitres de foyers "inserts", l'enfant installé dans le trotteur est à leur hauteur et se déplace très vite et surtout, cessez de l'utiliser dès que l'enfant acquiert de la vitesse, ou dès qu'il marche.

Le trotteur "youpala" est fortement déconseillé
 

 

Top