Le siège transat

Placé en hauteur, mal utilisé,
le transat peut être dangeureux.  

Les parents apprécient le transat. Les bébés aussi.
En position allongée, posé à même le sol, le bébé participe à la vie familiale durant sa période de veille.

 - Les risques

De nouveaux produits « multifonctions » sont apparus récemment sur le marché qui se combinent avec poussettes et servent également de sièges auto. Ce produit, en apparence inoffensif, occasionne chaque année de trop nombreux accidents. Le plus grave est la chute d'une hauteur : cas fréquent, le transat, posé en hauteur sur une table, un canapé, bascule vers le sol du fait des mouvements du bébé ou parce qu'il est renversé par un enfant plus grand, ou encore quand l'anse du transat-siègeauto n'est pas mise en position « sécurité », ce qui provoque un déséquilibre.



 - Les conseils et précautions principales à respecter
  • Utilisez de préférence un modèle récent muni d'une butée de sécurité empêchant le basculement du dossier,
     
  • placez toujours le transat sur le sol,
     
  • attachez toujours la sangle ventrale et l'entrejambe,
     
  • variez les inclinaisons du dossier de manière à ce que l'enfant ne soit pas toujours dans la même position.
Top