Le lit de bébé

Votre enfant est couché dans son lit.
Vous le croyez en sécurité.

Savez-vous si son lit n'est pas dangeureux ? 

 - Les risques

Une extraction de la base de données EPAC (Enquête permanente sur les accidents de la vie courante, système européen EHLASS)a permis d'identifier, de 1996 à 2000, toutes causes confondues, 614 accidents ayant donné lieu à hospitalisation concernant surtout des enfants de moins de 5 ans (sur un total de 236 850 accidents de la vie courante).

  • La tranche d'âge globalement la plus touchée est celle des enfants âgés de 1 à 4 ans (80 %). Les chutes sont les accidents les plus fréquemment rencontrés : 92,6 % des cas chez les moins de 1 an, 94 % chez les 1 à 4 ans, 75 % chez les 5 à 9 ans.
  • Les lésions les plus fréquemment rencontrées sont des contusions, des plaies ouvertes et des fractures.
  • La tête est la partie la plus vulnérable ; elle a été touchée chez 86 % des moins de 1 an, 76,3 % des 1 à 4 ans et 50 % des 5 à 9 ans.
  • Des accidents plus graves ont été causés par des lits pliants. Il s'agit principalement de cas d'étouffement provoqués par un repliement intempestif du lit ou par le coincement d'un enfant entre le matelas et le sommier ou la toile du lit formant une poche.


 - Les conseils et précautions principales à respecter

Il faut, pour la bonne sécurité de l'enfant, être particulièrement attentif aux aspects principaux suivants :

  • si votre lit est ancien, vérifier l'espacement des barreaux (verticaux ou horizontaux) : un écartement trop important de ceux-ci (plus de 65 mm), dans la mesure où l'enfant pourra passer sa tête ou ses jambes, lui fait en effet courir un risque d'étranglement.
     
  • la qualité du lit doit être suffisante pour rendre impossible toute déformation qui risquerait d'être nuisible à l'enfant (par exemple dans le cas d'un lit en toile : le lavage de la toile ne doit pas risquer d'entraîner un rétrécissement de celle-ci susceptible de déformer les barreaux et d'augmenter ainsi leur espacement initial) ou une poche pouvant provoquer un coincement.
     
  • pour éviter tout risque d'étouffement, les dimensions du matelas doivent être adaptées à celles du lit (notamment pour les lits pliants tels que les « lits parapluie »). Ne rajoutez pas non plus un "tour de lit" accroché aux barreaux (risque d'ettouffement et d'enfouissement).
     
  • la hauteur des côtés du lit doit toujours être suffisante pour empêcher l'enfant de tomber lorsqu'il se met debout tout seul.
     
  • la peinture du lit doit être de bonne qualité pour que l'enfant ne risque pas, en enmordillant les bords, de l'écailler et d'en avaler des morceaux.
     
  • pour ce qui concerne particulièrement les lits pliants, il est indispensable de contrôler le bon état et la mise en place de tous les mécanismes qui maintiennent le lit en position ouverte et de vérifier qu'il n'existe aucun risque de coincement entre les différents éléments du lit, en particulier sous l'effet du poids de l'enfant. Le dispositif de pliage ne doit pas être manoeuvrable de l'intérieur par l'enfant. Il doit être particulièrement fiable et résistant.
     
  • il est absolument déconseillé de coucher un enfant de moins de 6 ans dans un lit en hauteur.

 

 - Les gestes qui sauvent en cas de chute
  • S’il y a perte de connaissance prolongée
    - placez l’enfant en position latérale de sécurité - PLS -  pour éviter un risque d’étouffement. Respectez l’alignement tête, cou, corps de l’enfant pour allonger l’enfant sur le côté (crainte des fausses routes alimentaires dans les voies respiratoires).
    - appelez les urgences
  • S’il y a perte de connaissance brève
    - même si l’enfant reprend rapidement connaissance et qu’il a un comportement normal, une consultation médicale s’impose.
  • S’il n’y a pas de perte de connaissance
    - calmer l’enfant, le rassurer et le surveiller à domicile
    - soignez les plaies et les bosses
    - emmenez votre enfant à l’hôpital si :
         - la plaie est importante,
         - votre enfant change de comportement,
         - votre enfant somnole,
         - votre enfant vomit,
         - ses pupilles sont de taille différente (asymétriques)

Appelez immédiatement un service d'urgence (SAMU, POMPIERS)
ou composez le 15 ou le 18 ou le 112 à partir d'un portable.

 


 Source : Commission de la Sécurité des Consommateurs - Lit pour enfant


 - Modèles

Vous trouverez dans le commerce :

des lits de 120x60 cm ou 140x70 cm

  • avec sommier à lattes espacées de 6 cm maximum.
  • parfois avec sommier règlable en hauteur (respectant une hauteur intérieure d'au moins 60 cm pour le niveau le plus haut).
  • dont l'espace entre les barreaux se situe entre 4,5 et 6,5 cm.
  • dont le matelas est adapté exactement à la taille du lit.
  • dont la peinture est parfaitement lisse et sans échardes ni écailles.
  • dont les bordures et angles sont parfaitement arrondis.
Top