Le landau et la poussette

 15 hospitalisations sur 10 000 sont dues à l'utilisation de landaus,
poussettes et autres matériels de transport.

 

 - Les risques
 

Une enquête effectuée entre 1995 et 1999, enquête effectuée dans le cadre du système européen EHLASS, montrait que 15 hospitalisations sur 10 000 étaient dues à l'utilisation de landaus, poussettes et autres matériels de transport pour enfants.
Il en ressortait un nombre important de blessures à la tête pour l'enfant en cas de chute (74 %), avec des contusions ou même des plaies ouvertes.
Ce type de matériels a déjà donné lieu à cinq avis de la Commission de la sécurité des consommateurs depuis 1987.



 - Les conseils et précautions principales à respecter
 
  • Attachez toujours votre enfant dans sa poussette, y compris la sangle d'entrejambe afin d'éviter que l'enfant ne glisse.
     
  • Changez les attaches dès qu'elles sont usées ou endommagées.
     
  • Ne laissez pas un enfant sans surveillance dans sa poussette, même pour quelques instants.
     
  • Pensez à vérifier que, à l'arrêt, le dispositif de blocage est bien mis et efficace.
     
  • Ne chargez pas les poignées de la poussette en y accrochant un sac lourd : il pourrait la faire basculer.
     
  • Sachez qu'une nacelle de landau n'est pas un lit auto,
     
  • N'achetez pas de poussettes dans les brocantes et les vide greniers, car ces produits ne sont peut-être plus aux normes en vigueur.

 

 - Les gestes qui sauvent en cas de chute
 
  • S’il y a perte de connaissance prolongée
    - placez l’enfant en position latérale de sécurité - PLS -  pour éviter un risque d’étouffement. Respectez l’alignement tête, cou, corps de l’enfant pour allonger l’enfant sur le côté (crainte des fausses routes alimentaires dans les voies respiratoires).
    - appelez les urgences
  • S’il y a perte de connaissance brève
    - même si l’enfant reprend rapidement connaissance et qu’il a un comportement normal, une consultation médicale s’impose.
  • S’il n’y a pas de perte de connaissance
    - calmer l’enfant, le rassurer et le surveiller à domicile
    - soignez les plaies et les bosses
    - emmenez votre enfant à l’hôpital si :
         - la plaie est importante,
         - votre enfant change de comportement,
         - votre enfant somnole,
         - votre enfant vomit,
         - ses pupilles sont de taille différente (asymétriques)
     

Appelez immédiatement un service d'urgence (SAMU, POMPIERS)
ou composez le 15 ou le 18 ou le 112 à partir d'un portable.


 Source : Commission de la Sécurité des Consommateurs - Landau et poussette

Top