La maison : un nouvel environnement

Lorsque votre enfant rentre à maison,

il va rencontrer un nouvel environnement.



Observer ses réactions et répondre à ses besoins

va faciliter on adaptation.


La lumière

Un environnement peu éclairé et calme est moins stressant pour le bébé :
- L'installer près de lumières trop vives, près d'une fenêtre par exemple peut gêner votre bébé pour s'endormir ou au contraire pour ouvrir les yeux.
- Diminuer la luminosité au moment de la tétée et éviter que la lumière n'éclaire directement son visage, l'aideront à être plus détendu et à téter plus facilement.

Le bruit

Réduire le bruit en général diminuera la fatigue de votre bébé : il pourra s'endormir plus facilement, ou au contraire avoir des périodes d'éveil plus longues.
- Nourrir votre bébé dans un endroit calme, loin des activités de la maison, (téléviseur, téléphones) lui permettra d'établir un rythme pour coordonner sa succion, déglutition et respiration.
- Parler à voix basse à votre bébé peut l'aider à se détendre, à être calme avant de s'endormir ou au contraire l'aider à s'éveiller.

Le couchage

 A la maison, sans surveillance par scope comme à l'hôpital, votre bébé doit dormir sur le dos,  sans coussin ni couverture autour de lui.

Sous votre surveillance ou lorsqu'il est éveillé, vous devez lui proposer différentes positions : sur le côté ou sur le ventre, pour qu'il puisse plus facilement porter ses mains près de sa bouche, téter ses doigts et s'auto apaiser.

 Les changements de position lui permettront également d'avoir des perceptions différentes de l'environnement, et de mieux ressentir toutes les parties de son corps.

Top