"Il est si petit" : sa santé

Des vaccinations vous seront proposées. Les premières concernent la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, les infections à haemophilus et à pneumocoque.Il est recommandé de les pratiquer dès 2 mois de vie.
 

La santé du bébé

Des vaccinations vous seront proposées. Les premières concernent la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, les infections à haemophilus et à pneumocoque.

Il est recommandé de les pratiquer dès 2 mois de vie.
Si votre enfant est né avant 32SA, la première injection vaccinale sera réalisée à l'hôpital sous surveillance d'un scope cardio-respiratoire pendant 48 heures pour s'assurer de l'absence de pauses respiratoi-res.

S'il n'y a pas d'incident, les vaccinations seront poursuivies sous la surveillance de votre médecin. Sinon, votre enfant sera hospitalisé pour les 2 autres injections.
En période d'épidémie et sur indication médicale, votre médecin pourra prescrire à votre bébé, s'il a plus de 6 mois, un vaccin contre la grippe.

Un traitement préventif contre un certain type de bronchiolite vous sera proposé selon certains critères.
Un vaccin contre la gastro-entérite à rotavirus existe : n'hésitez pas à interroger votre médecin.

Il est impératif que l'entourage d'un petit nourrisson (parents, frères et soeurs, grands-parents, nounou ...) soit à jour de la vaccination contre la coqueluche. Parlez-en avec l'équipe médicale avant la sortie de l'hôpital. En période d'épidémie de grippe, la vaccination de l'entourage est fortement recommandée.

 

Pour son bon développement

       - Votre bébé doit toujours dormir sur le dos. Quand il est réveillé, ne le laissez pas trop longtemps dans son lit ou dans son transat : il a besoin de bouger et de communiquer. Faites-le jouer sur le ventre sous votre surveillance.
 
 
       - N'utilisez jamais de trotteurs : ils sont fréquemment responsables d'accidents domestiques. De plus, ils renforcent la tendance «en arrière et sur la pointe des pieds» qui perturbe le bon développement de votre bébé.
 
       - Ne secouez jamais votre bébé, même pour jouer, même s'il fait un malaise. Cela pourrait avoir des conséquences graves et définitives sur son cerveau
Top