"Il est si petit" : le suivi post-hospitalier

 

Un enfant né prématurément a besoin d'être
suivi à long terme grâce à des examens et des bilans
pendant sa petite enfance (jusqu'à 7 ans environ).

 

Des bilans réguliers

Ce suivi jusqu'à l'âge de 7 ans va examiner les étapes progressives du développement dans sa richesse et sa diversité :

 - La motricité : la marche, la manipulation des objets ...

 - Le langage et la communication

 - Le comportement à la maison et en société

 - La vue et l'audition

 - L'intégration et les apprentissages scolairesDans certains cas, le suivi permet le dépistage de troubles du développe-ment. Des soins adaptés sont alors mis en place le plus précocement possible.Le suivi permet aussi d'apporter une aide psychologique ou sociale aux familles qui en ont besoin.

 

Des professionnels de santé organisés en réseaux pour assurer le suivi de votre enfant 

Ils sont à votre disposition pour répondre à vos questions et suivre votre enfant tout au long des premières années. Comme tout nourrisson, votre enfant doit être suivi médicalement.

Aux consultations habituelles (vaccins, alimentation, croissance ...)s'ajoutent des consultations à des âges spécifiques pour surveiller attentivement le développement de votre enfant.

Des pédiatres (hospitaliers, libéraux, PMI) se sont formés à ce suivi. Au cours de ces consultations spécifiques, les étapes du développement de l'enfant sont évaluées de la naissance jusqu'à l'âge de 7 ans.
Jusqu'à 2 ans environ, l'évolution d'un prématuré est évaluée en «âge corrigé» : «l'âge réel» correspond à l'âge calculé par rapport à sa date de naissance alors que «l'âge corrigé» correspond à l'âge qu'il devrait avoir s'il était né à terme.
Cette notion d'âge corrigé est importante : il ne faut pas comparer un enfant né prématurément à un enfant né à terme. N'oubliez pas qu'il est né plus tôt. Il doit donc faire ses acquisitions en tenant compte de ce décalage.

 

A chaque région son réseau

 

 - Si vous habitez la région PACA Ouest et Corse du Sud, adressez-vous au réseau Naître et Devenir

 

Si votre enfant est né avant trente-trois semaines d'aménorrhée, lorsque la sortie de l'unité d'hospitalisation se profilera, le médecin en charge de votre enfant vous proposera d'adhérer à ce réseau de suivi.

Vous devrez choisir un médecin «référent» du réseau qui verra votre enfant lors d'examens spécifiques prévus à des âges clés. Ce médecin pédiatre hospitalier, libéral ou de PMI a suivi une formation spécifique au suivi des grands prématurés.

Si vous avez déjà un médecin pour le suivi de votre enfant et qu'il n'est pas adhérent au réseau, il assurera son suivi habituel (vaccinations, maladies infantiles ...).

Les examens aux âges clés seront réalisés par le référent de votre choix.

Un premier cahier de l'enfant vous sera remis pour le suivi de la 1ère année, il servira de lien entre les différents acteurs du suivi de votre enfant. D'autres cahiers vous seront fournis par le réseau tout au long de l'évolution de votre enfant jusqu'à 7 ans.

 

 - Si vous habitez la région PACA Est, la Haute Corse, Monaco adressez-vous au réseau Sécurité Naissance

 

Votre bébé est né prématurément ou a rencontré des difficultés à la naissance qui ont motivées son transfert en réanimation et/ou en néonatologie. Il doit de ce fait bénéficier d'une surveillance plus attentive au niveau de son développement.

Le réseau Sécurité Naissance organise le suivi systématique de ces nouveau-nés dits "vulnérables" visant à dépister très précocément et si besoin prendre en charge d'éventuelles difficultés qui pourraient le gêner dans sa vie future, notamment durant sa scolarité. Il vous sera proposé et présenté lors du séjour de votre enfant en service de néonatologie.

 

Ce suivi est réalisé près de chez vous, par des pédiatres "spécialisés" ayant l'expérience de ces difficultés et travaillant au sein d'équipes pluridisciplinaires.
Les consultations proposées dans le cadre de ce suivi sont complémentaires de celles chez le pédiatre ou le médecin traitant que vous aurez choisi pour le suivi "classique" de votre bébé (alimentation; vaccinations....). Selon l'importance de la prématurité et les évènements survenus lors du séjour hospitalier de votre enfant, elles seront au nombre de 4 (âges notés en gras ci-dessous) ou 8, planifiées jusqu'à ses 4 ans, à des dates correspondant aux grandes étapes de son développement :

       - 1 mois , 4 mois, 8 mois, 12 mois d'âge corrigé (âge calculé à partir de la date prévue d'accouchement)
       - 18 mois, 2 ans, 3 ans, 4 ans d'âge réel (âge calculé à partir de sa date de naissance).

A vos côtés, notre priorité est l'épanouissement de votre enfant.

 

 - Si vous habitez la région Languedoc Roussillon, adressez-vous au réseau Grandir en LR
 

Si vous habitez la région Languedoc Roussillon, contactez le Réseau Grandir en LR

Madame, Monsieur,

Votre enfant est né prématurément ou a présenté une pathologie en période néonatale.
Comme tout nouveau né, votre enfant devra être suivi régulièrement ; ceci est particulièrement important chez les enfants nés très prématurés ou hospitalisés à la naissance.

Nous vous conseillons donc de consulter votre médecin référent(pédiatre, médecin de PMI, médecin généraliste), qui devra revoir très régulièrement votre enfant pour des visites mensuelles la première année et régulières la deuxième année (vaccins dès l'âge de 2 mois, alimentation, croissance), puis une fois par an

En collaboration avec votre médecin référent, votre enfant devra être revu par un médecin spécialisé dans le suivi du développement des enfants nés très prématurés ou ayant présenté une pathologie en période néonatale. Votre médecin recevra chaque fois un courrier détaillé de ces consultations qui se feront aux périodes suivantes :

       - Tous les 3 mois la 1ère année

       - Tous les 6 mois la 2e année

       - Puis tous les ans jusqu'à 7-8 ans

Avant l'âge d'1 an, un bilan de l'audition et un examen ophtalmologique seront réalisés par un médecin spécialiste (ORL, ophtalmologiste).

La mise en place de ce suivi, avec votre participation est indispensable pour mettre en œuvre tous les moyens nécessaires au bon développement de votre enfant.

 

Top