Grossesse : vaccinations...

Certaines mesures de prévention sont soumises
à règlementation et mises en place
par le médecin et/ou la sage-femme.

Sources : Ministère de la santé, INPES, HCSP, HAS, Assurance maladie, ANSES, Centre Régional de Pharmacovigilance du Languedoc Roussillon (CRPV-LR [CHRU Montpellier])

Risque infectieux, vaccinations et grossesse

Un certain nombre d'infections virales, bactériennes ou parasitaires peuvent présenter un risque au cours de la grossesse, pour la mère et/ou le fœtus et le déroulement de la grossesse (Connaître les risques infectieux pendant la grossesse).

Pour certaines infections, il existe un traitement spécifique (antibiotique ou antiviral) ou un vaccin. L'instauration d'un traitement se fait avec le médecin.

En ce qui concerne les vaccins, d'une manière générale, tous les vaccins à base de virus vivants atténués sont contre-indiqués chez la femme enceinte, en raison d'un risque potentiel de transmission virale.

De plus, certains vaccins peuvent provoquer une hyperthermie (fièvre) et ne sont pas recommandés, sauf nécessité, au cours de la grossesse.

Néanmoins, une vaccination par inadvertance en période péri-conceptionnelle ou en début de grossesse n'est pas associée, d'après les données actuelles, à une augmentation du risque malformatif.

Les vaccins inactivés sont exempts de tout risque infectieux.
En cas de nécessité absolue et en considérant le rapport bénéfice/risque, la plupart des vaccinations peuvent être envisagées chez la femme enceinte.

 

Le tableau suivant récapitule l'utilisation des principaux vaccins au cours de la grossesse selon les recommandations actuelles (2013)

 

Vaccins autorisés

Grippe saisonnière
et grippe A(H1N1)v
Vaccination quel que soit le terme si risque élevé de complications, sinon 2ème et 3ème trimestre
Hépatite B Vaccination quel que soit le terme si risque infectieux important
Tétanos Vaccination quel que soit le terme
Poliomyélite
inactivé
Vaccination quel que soit le terme
Diphtérie
(dose réduite)
Dose réduite pour éviter une réaction fébrile

Vaccins théoriquement déconseillés mais pouvant être utilisés1

Fièvre jaune Risque d'hyperthermie3 mais vaccination justifiée si voyage en zone d'endémie
Hépatite A  Peu de données mais possible quel que soit le terme si voyage en zone à haut risque
Méningoccoque Peu de données mais vaccination justifiée  si risque infectieux important

Vaccins à éviter

Coqueluche Très peu de données.
Vaccination de l'entourage recommandé
Papillomavirus Encore peu de recul. Pas d'indication à la vaccination au cours de la grossesse 
Pneumocoque Données limitées.
A réserver aux situations à risque

Vaccins contre indiqués (virus vivant)

Rubéole Virus tératogène2. Mais nombreuses données rassurantes sur une vaccination en péri-conceptionnel
Rougeole Risque d'hyperthermie3. Peu de données.
Virus pouvant augmenter le risque d'avortements spontanés
Oreillons  Pas de données
Varicelle  Virus tératogène2. Peu de données sur la vaccination et la grossesse

1 - En raison de la gravité potentielle de la maladie et/ou d'un risque élevé de contamination (voyage en zone endémique, épidémie, exposition professionnelle ou familiale)

2 - Tératogène : Se dit de toute substance pouvant provoquer des malformations de l'embryon.

3 - Hyperthermie : fièvre

Top