Un centre de référence Toxoplasmose

CNR - Centre National de Référence de la Toxoplasmose

CNR - Centre National de Référence de la Toxoplasmose
CHU Reims 
Pôle Epidémiologie 
45, rue Cognacq-Jay
51092 Reims Cedex

Site web : http://cnrtoxoplasmose.chu-reims.fr/
 

 


Présentation

Le Centre National de référence, coordonné par le CHU de Reims, est composé de 4 pôles avec des missions spécifiques


Surveillance de la Toxoplasmose congénitale

Une surveillance de la toxoplasmose congénitale a été mise en place en 2007. Dans ce dispositif, baptisé TOXOSURV, la surveillance est assurée par un réseau de laboratoires.

Contexte de la surveillance

La toxoplasmose est une zoonose due à un parasite protozoaire Toxoplasma gondii fréquente en France puisque plus de 50% de la population la contracte au cours de leur vie le plus souvent sans signes cliniques. Chez la femme, une contamination survenant pendant la grossesse peut être à d'une toxoplasmose congénitale (ou exceptionnellement chez des femmes enceintes préalablement infectées mais avec un statut d'immunodépression). L'évolution de la toxoplasmose congénitale est variable, allant de l'avortement spontané à des formes généralisées ou neurologiques sévères jusqu'à des formes infra cliniques (asymptomatiques).

Bien que la toxoplasmose ne soit pas une infection à caractère épidémique, la toxoplasmose congénitale est considérée en France comme un important problème de santé publique du fait des séquelles cliniques potentiellement sévères (neurologiques ou ophtalmologiques) chez les enfants infectés notamment en l'absence de diagnostic et de traitement appropriés. Aucun système de surveillance de la toxoplasmose congénitale n'existe à l'heure actuelle en France.

Les études de prévalence rapportées dans les années 1960 ont révélé des taux de séroprévalence élevés comparés aux autres pays européens. La France a mis en place un important programme national de prévention de la toxoplasmose congénitale dès 1978. Ce programme de prévention a été instauré sans mise en place complémentaire d'un système de surveillance de la toxoplasmose congénitale qui est un indicateur majeur pour évaluer l'efficacité de ce programme.

Le Centre National de Référence de la toxoplasmose, en collaboration avec l'Institut de Veille Sanitaire a mis en place un système de surveillance basé sur la notification des cas de toxoplasmose congénitale. Ce système de surveillance permettra pour la première fois d'effectuer un recueil systématique et continu des cas de toxoplasmose congénitale. Ce système pourra ainsi contribuer à préciser et évaluer le rôle du programme national de dépistage mis en place en France, dans l'épidémiologie de cette infection.

Objectifs de la surveillance

La mise en place de ce système de surveillance pour la toxoplasmose congénitale en France permettra de :

  • Estimer l'incidence de la toxoplasmose congénitale en France. 
    Déterminer le nombre de cas de toxoplasmoses congénitales sévères au moment du diagnostic.
  • Suivre la tendance de la maladie (nombre de cas et caractéristiques des cas).
  • Faire des comparaisons entre l'incidence de la maladie observée en France et dans d'autres pays Européens.

CNR Toxoplasmose et ses pôles

Le Centre National de référence, coordonné par le CHU de Reims, est composé de 4 pôles

  • Pôle Epidémiologie :
    - Actualisation des données épidémiologiques études épidémiologiques en lien InVS
    - Contribution à l'évaluation du programme national de dépistage et mise en place du programme de surveillance de la toxoplasmose congénitale

    Notification de cas
    -
     Contribution à l'élaboration des recommandations de prévention
    - Contribution à l'alerte
    - Aide aux professionnels de santé (diagnostic et prise en charge)
     

  • Pôle Souches :
    - Épidémiologie moléculaire
    - Chimiosensibilité des souches
    - Contribution à l'alerte (épidémies et résistance)
    - Aide aux professionnels de santé (diagnostic et prise en charge)
     
  • Pôle Sérologie : 
    - Contribution au développement, à l'évaluation et la standardisation des techniques de diagnostic immunologique 
    - Contribution à l'évaluation du programme national dépistage sérologique.
    - Aide aux professionnels de santé (diagnostic et information).
     
  • Pôle Biologie Moléculaire :
    - Contribution au développement, à l'évaluation et la standardisation des techniques de diagnostic moléculaire :
    - Aide aux professionnels de santé (diagnostic et information)

CNR Toxoplasmose : le réseau

Amiens : A. Totet
Angers : B. Cimon
Besançon : E. Scherer
Bordeaux : I. Accoceberry
Brest : G. Nevez, D. Quinio
Caen : J. Bonhomme
Cayenne : B. Carme, M. Demar
Dijon : A. Bonnin, F. Dalle, B. Cuisenier
Fort de France : N. Desbois
Grenoble : H. Pelloux, H. Fricker-Hidalgo, M.P. Brenier-Pinchart
Lille : L. Delhaes
Limoges : M.L. Dardé, D.Ajzenberg
Marseille : J. Franck, R. Piarroux
Montpellier : P. Bastien, F. Pratlong, Y. Sterkers
Nancy : M. Machouart
Nantes : M. Leterrier, F. Morio
Nice : P. Marty, N. Ferret, C. Pomares
AP-HP Bichat : : S. Houze
AP-HP Cochin : T. Ancelle, H. Yéra
AP-HP Necker : M.E. Bougnoux, N. Hassouni
AP-HP PSP : L. Paris, F. Touafek
AP-HP St Antoine : P. Roux
AP-HP St Louis : F. Derouin, J. Menotti, JF. Garin
AP-HP St Denis : N. Godineau
Pointe-à-Pitre : A. Saadia
Poitiers : J. Berthonneau
Reims : I. Villena, D. Aubert, C. Chemla
Rennes : F. Robert-Gangneux
Rouen : L. Favennec, G. Gargala
Saint- Etienne : P. Flori
Strasbourg : E. Candolfi, D. Filisetti, O. Villard
Toulouse : S. Cassaing, J. Fillaux
Tours : N. Vanlangendonck

Mise à jour janvier 2012

 


CRB - Centre de Ressources Biologiques Toxoplasmes

Le Centre de Ressources Biologiques (CRB) Toxoplasma a été élaboré en 2002 en réponse à un Appel d'offres du Ministère de la Recherche et l'Inserm (Echantillons biologiques de la santé, constitution de Centres de Ressources Biologiques).

Le CRB Toxoplasma fonctionne grâce à un réseau de correspondants dans les centres hospitaliers universitaires de France, et est co-dirigé par les laboratoires de parasitologie-mycologie des CHU de Reims (Pr. I. Villena) et de Limoges (Pr. M.L. Dardé), en lien avec les universités de ces deux villes.

Il est destiné à collecter les souches de toxoplasmes isolées en France grâce à la mise en place d'un réseau national fédérant 29 CHU sur le territoire national et les DOM-TOM. Les souches isolées à partir de prélèvements humains, sont adressées au CRB où elles sont référencées grâce à un logiciel spécifiquement créé avec les données cliniques afférentes. Le CRB effectue un typage génomique multilocus (sur plusieurs gènes ou microsatellites). La pérennité de la banque de souches est assurée par cryoconservation des aliquotes après multiplication des souches en cultures cellulaires et souris. 
La gestion administrative du CRB est assurée par le CHU en convention avec l'Université. Les souches toxoplasmiques ainsi caractérisées peuvent être adressées à la communauté scientifique (un catalogue sera prochainement disponible sur internet)


Les laboratoires experts

Liste des laboratoires experts pour le diagnostic de la toxoplasmose mentionnant les correspondants médicaux et les spécificités techniques proposées par le Laboratoire. 
Mise à jour septembre 2011

Top